Coutumes et traditions de mariage à Madagascar

Coutumes et traditions de mariage à Madagascar

Trois types de mariage sont reconnus à Madagascar : civil, religieux et traditionnel. Contrairement aux années passées, aujourd'hui les mariages malgaches se font par consentement commun.  Cette fête avec de nombreuses traditions, se déroule en six étapes :


Fisehoana

La première étape du mariage malgache consiste à organiser une réunion entre les deux familles des futurs mariés avant l'événement pour qu’elles se rencontrent. Ainsi, ils pourront apprendre à mieux se connaître. C’est aussi à ce moment-là que le futur marié demande la main de sa dulcinée


Coutumes et traditions de mariage Madagascar

Fanapahan-Draharaha

 

Par la suite, une deuxième réunion de famille est organisée pour décider de la date du mariage, de la répartition des préparatifs, de la division des dépenses ainsi que du montant de la dot. 


Fanateram-Bodiondry

Avant le mariage, il y a le cadeau de l’agneau, tradition malgache très prisée. Un agneau entier est donné aux parents de la mariée pour marquer le respect dans cette union. Un cadeau est également donné aux frères de la future mariée, il s’agit d’un tampi-masso, un cache yeux pour compenser la perte de leur soeur. D’autre part, le marié offre à sa future femme, une bague en or jaune pour symboliser leur union. 


La cérémonie du mariage 

La cérémonie du mariage se tient en fin de matinée. Durant celle-ci a lieu le Kabary, qui est un moment où de nombreux discours sont prononcés. Juste après des boissons alcoolisées locales sont proposées aux convives tels que : L’ambodivoara, le Betsatsa, le Gaeloka et le Toakagasy


La mariée est habillée avec la tenue traditionnelle : le lamba. Elle comporte deux pièces de tissus ; une portée sur la poitrine et l’autre autour des épaules par-dessus les vêtements occidentaux. 

 

Quant au déjeuner il commence vers 13h et le dessert est servi vers 18h. A l’origine le repas était servi sur le Fandambanana, qui est une nappe par terre, pour leur souhaiter de vivre longtemps sur terre. Maintenant il est servi à table. 

Le repas, surnommé hanim-pitoloha est composé de 7 plats pour plaire à tous les goûts des convives. Même le gâteau est composé de 7 étages ! D’ailleurs, lorsque les mariés coupent le gâteau, ils doivent prononcer ensemble “à partir d’aujourd’hui, nous prendrons ensemble toutes les décisions qui concernent notre foyer”, c’est une tradition obligatoire chez les Malgaches. 


Mariage coutumes et traditions madagascar

Orimbato

Le lendemain du mariage, les deux familles se retrouvent à nouveau pour prononcer le discours du mariage qui s’appelle Orimbato. Juste après ce discours, le marié ainsi que la personne la plus âgée de la famille mettent de l’argent dans une assiette devant le couple. Puis avec une branche sacrée de Madagascar, l’aîné et les parents de la mariée aspergent le couple d’eau. Bien sûr, cela est suivi d’un grand repas malgache. 


Tonga soa

C’est la dernière étape du mariage, lorsque la mariée arrive à la maison de son mari. La tradition veut que la mère aide la mariée à faire 3 fois le tour de la maison avant d’y rentrer, car cela symbolise la transformation de la mariée en une reine !

Ces articles peuvent également vous intéresser

Comment organiser un mariage champêtre

Comment organiser un mariage champêtre

Vous rêvez d'un mariage champêtre ? Nous allons vous donner quelques étapes pour le réussir.
Que faire la veille de son mariage ?

Que faire la veille de son mariage ?

Liste de conseils pour la veille de votre mariage en Normandie.
4 Tendances pour son repas de mariage d'été 2018

4 Tendances pour son repas de mariage d'été 2018

Guidez votre traiteur en lui donnant vos envies pour votre repas.